SUPERCAR

Ferrari Roma Spider : toit en toile après 54 ans mais toujours à 320 km/h

La nouvelle Ferrari Roma Spider représente le retour de Ferrari à la production en série de voitures ouvertes à moteur avant et à toit en toile, 54 ans après la dernière Ferrari 365 GTS 4.

La décision d'utiliser un toit en toile pliable, au lieu d'un toit en métal, a été prise pour offrir un plus grand confort à bord et pour répondre aux exigences esthétiques de la voiture.

Le poids total de la Ferrari Roma Spider a augmenté de 84 kg par rapport à la version coupé, mais les performances sont restées inchangées. Vitesse maximale supérieure à 320 km/h.

Photo press office
Un retour dans le passé
La nouvelle Ferrari Roma Spider représente le retour de Ferrari à la production en série de modèles décapotables à moteur avant et à toit en toile, 54 ans après la dernière Ferrari 365 GTS 4.
Photo press office
Une alternative au toit métallique pliant
La décision d'utiliser un toit en toile pliable, au lieu d'un toit en métal, a été prise pour offrir un plus grand confort à bord et répondre aux exigences esthétiques de la voiture.
Photo press office
Un déflecteur de vent intégré pour réduire les turbulences
Pour garantir un confort maximal à bord, Ferrari a breveté un nouveau déflecteur de vent intégré à l'arrière, qui réduit les turbulences de 30 % par rapport aux modèles précédents.
Photo press office
Un aileron arrière mobile pour l'aérodynamisme.
L'aile arrière mobile de la voiture se soulève ou s'abaisse en fonction des conditions de conduite, augmentant la charge avec une résistance inférieure à 1 %. La conception de l'arrière tient compte de la nécessité de dissimuler complètement le capot lors des déplacements à ciel ouvert.
Photo press office
Équilibre aérodynamique et confort à bord
Le retour au toit en toile pliable de Ferrari et le développement ultérieur du design de la carrosserie ont posé de nouveaux défis à l'équipe en termes d'équilibre aérodynamique. L'affinement des formes et l'intégration de l'aileron arrière mobile ont permis d'atteindre les mêmes valeurs de charge verticale que le coupé, tout en préservant le confort à bord avec le toit ouvert.
Photo press office
La mécanique de la Ferrari Roma Spider
La mécanique du Spider est dérivée de celle de la Ferrari Roma, avec un V8 biturbo de 3,9 litres développant 620 ch et 760 Nm avec une boîte de vitesses à double embrayage Dct à huit rapports. Une nouvelle pompe à huile permet de réduire de 70 % le temps nécessaire pour atteindre les valeurs idéales par temps froid et d'augmenter le débit à mi-régime.
Photo press office
L'intérieur de la Ferrari Roma Spider
L'intérieur du Spider reprend le même schéma que celui de la Ferrari Roma, mais présente un volant dont le design des commandes secondaires a été perfectionné.
Photo press office
La configuration de la Ferrari Roma Spider
La configuration de la voiture est basée sur le système Side Slip Control (SSC) 6.0 avec un algorithme optimisé pour le Spider, tandis que le châssis en aluminium comporte des sections arrière spécifiques.
Photo press office
Poids et performances
Le poids total de la Ferrari Roma Spider a augmenté de 84 kg par rapport au coupé, mais les performances sont restées inchangées. Plus de 320 km/h en vitesse de pointe, 3,4 secondes pour atteindre 100 km/h à l'arrêt et 9,7 secondes pour atteindre 200 km/h.
Photo press office
Variable Boost Management
La Ferrari Roma Spider est également équipée du Variable Boost Management, un logiciel développé par Ferrari qui fait varier le couple délivré en fonction du rapport utilisé pour bénéficier d'une poussée toujours plus importante tout en optimisant la consommation. Au fur et à mesure que les rapports augmentent, le couple disponible s'accroît, atteignant 760 Nm en 7ème et 8ème vitesse.
les plats préférés des gens
20/05/2024
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.