SUPERCAR

Alpine A110 Pikes Peak : 500 ch pour conquérir l'ascension la plus célèbre du monde

Alpine A110 Pikes Peak, 500 chevaux pour 950 kg. Une voiture française délurée fera le show lors de la Pikes Peak International Hill Climb 2023, la plus célèbre course de côte, qui se déroulera le 25 juin prochain.

Les 500 ch n'ont pas été précisés à partir de quel moteur ils seront livrés. Le 1,8 litre turbo de série développe 300 ch. L'Alpine A110 Pikes Peak se distingue par son aérodynamisme particulier : spoiler, splitter, appendices spéciaux. Comme la prise d'air sur le toit, un autre détail très agressif.

Les premiers tours de roues ont eu lieu la semaine dernière à Lurcy-Lévis. Deux séances d'essais sont prévues ces prochains jours dans le sud de la France, avant le départ pour Colorado Springs : le pilote est Raphaël Astier.

press office photo
Prêt à affronter le Pikes Peak
Alpine A110 Pikes Peak, 500 ch pour 950 kg. Une Française délurée fera le show lors de la Pikes Peak International Hill Climb 2023, la plus célèbre course de côte, qui se déroulera le 25 juin prochain.
press office photo
Aérodynamique particulière
La puissance de 500 ch n'a pas été précisée. Le 1,8 litre turbo de série développe 300 ch. L'Alpine A110 Pikes Peak se distingue par son aérodynamisme particulier.
press office photo
Les changements
La transformation ne concerne pas seulement le moteur. Mais c'est surtout une question d'aérodynamisme, qui dénature l'apparence de la voiture de sport française. En plus de l'aile, en réalité composée de deux pièces individuelles, l'Alpine A110 Pikes Peak arbore un grand splitter et deux grands déflecteurs à l'avant, nécessaires pour générer la bonne charge aérodynamique.
press office photo
Time Attack
La piste à venir ? Un circuit d'une longueur totale de près de 20 kilomètres, dessiné avec pas moins de 156 virages. Inscrit dans la catégorie Time Attack 1, ce bolide de course de côte peut également compter sur des jupes latérales, un diffuseur spécifique et une prise d'air ostensible qui sert d'antichambre à un aileron de requin façon Le Mans.
press office photo
La première fois avec son pilote
Après les premiers essais, l'A110 Pikes Peak sera conduite pour la première fois la semaine prochaine par son pilote, Raphaël Astier, dans sa configuration définitive. Un "warm-up" à Val Thorens, en Savoie (France), avant de s'élancer vers le Colorado (USA).
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.